République du Sénégal / Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
PRIX RFI 2017 -
L'ISEP THIES
et le CESTI
à l'honneur
a été décerné à Nicole DIEDHIOU, 23 ans, diplômée de l'ISEP-Thiès (2016) et celui du meilleur journaliste à Arona DIOUF, 34 ans, diplômé du CESTI

A LA UNE

SENEGA-FRANCE-MEDIAS Arona Diouf et Nicole Diédhiou, lauréats de la Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon Dakar, 2 nov (APS) – Le journaliste Arona Dio...

La bourse Ghislaine Dupont-Claude Verlon 2017 décernée à deux Sénégalais Cécile Mégie, Directrice de RFI (g), Apolline Verlon, fille de Claude Verlon, aux côtés ...

Candidats selectionnés en première année 2017-2018

ISEP de BIGNONA - APPEL A CANDIDATURES POUR LE RECRUTEMENT D'UN(E) ASSISTANT(E) DE DIRECTION CHARGE(E) DU SUIVI EVALUATION - D'UN(E) COMPTABLE MATIERES -&nbs...

APPEL A CANDIDATURES POUR LE RECRUTEMENT D'UN(E) ASSISTANT(E) DE DIRECTION CHARGE(E) DU SUIVI EVALUATION La Direction de l’ISEP de Richard Toll lance un appel à ...

APS : MARY TEUW NIANE RELÈVE L’IMPORTANCE DES ISEP L’articulation en réseau des instituts supérieur d’enseignement professionnel (ISEP), constitue "un pas import...

MOTS DE LA TUTELLE

Mot du Ministre

Le Gouvernement de la république du Sénégal, dans la mise en œuvre de son plan de développement de l’éduca...

Mot du Directeur

La Commission Nationale de Réflexion sur la Réforme Stratégique de l’Enseignement Supérieur à l’horizon 20...

laureats-senegalais-rfi-2017

La bourse Ghislaine Dupont-Claude Verlon 2017 décernée à deux Sénégalais

rfi-les-laureats

Cécile Mégie, Directrice de RFI (g), Apolline Verlon, fille de Claude Verlon, aux côtés des lauréats Arona Diouf et Nicole Diedhiou, Mme Poinsot, mère de Ghislaine Dupont, l'Ambassadeur de France Christophe Bigot, Marie-Christine Saragosse, PDG de FMM (d), à Dakar

A Dakar, la quatrième bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon vient d’être attribuée à un journaliste ainsi qu’à une technicienne de reportage radio, tous deux Sénégalais : Arona Diouf et Nicole Diedhiou. Le prix a été remis des mains des gagnants de l’édition 2016 de la bourse RFI. Les deux nouveaux lauréats bénéficieront mi-février 2018 d'une formation à Paris, puis tous deux effectueront un stage au sein de notre rédaction.

C’est sous le regard de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, dont les photographies ont été installées sur la scène face au public, que le journaliste Arona Diouf, la trentaine, et la très jeune technicienne Nicole Diedhiou ont reçu leur prix, en présence de l’ambassadrice du Mali au Sénégal, de l’ambassadeur de France au Sénégal, et, bien sûr, de la fille de Claude et de la mère de Ghislaine, très émues, qui ont parlé de leurs sentiments contrastés, de la joie et de la peine ressenties lors de cette cérémonie « porteuse de tristesse, mais aussi d’espoir ». Ce sont les mots de la mère de Ghislaine qui assistait à la remise du prix pour la toute première fois.

Les prix ont donc été remis à deux jeunes talents parmi vingt candidats qui ont eu pour mission de réaliser un reportage sur la thématique cette année de la « tolérance », thématique choisie parce qu’elle évoque le Sénégal.

Les deux lauréats, tous deux Sénégalais, ont, en fait, participé à une formation dispensée par l’équipe de RFI, à Dakar, des cours qui ont débuté avec des écoutes des productions de Ghislaine Dupont et Claude Verlon pour leur rendre hommage et aussi pour comprendre comment on construit un bon reportage radio. Les candidats ont reçu ensuite des cours très concrets, sur le terrain. L’examen final enfin : la création d’un reportage en duo, un technicien et un journaliste.

Les œuvres récompensées - la première sur la polygamie, la deuxième sur les fistules obstétricales - ont été choisies pour la qualité de la mise en ondes, du montage, et puis, tout simplement, pour la pertinence des sujets choisis, du travail exigeant en mémoire de nos deux collègues, Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

« Les jeunes lauréats de cette année 2017 ont été touchants, puisque sur les pas de Ghislaine et Claude, je pense qu'ils ont compris qu'ils avaient un héritage à porter et qu'il fallait qu'ils soient dignes, a déclaré Cécile Mégie, la directrice de RFI. C'est le travail que nous menons en hommage à nos deux amis, à nos deux confrères depuis quatre ans ».

Le parcours des deux lauréats et leurs reportages récompensés

Arona Diouf est titulaire d’un diplôme supérieur en journalisme du Centre d’étude des sciences et techniques de l’information (CESTI-Dakar). Il est actuellement journaliste à la RTS où il est chef du « Desk » Éducation. Le jury l’a distingué pour la qualité de l’écriture de son reportage « La souffrance des victimes de la fistule obstétricale face à une société peu tolérante » ainsi que pour le choix et la force des témoignages.

«La souffrance des victimes de la fistule obstétricale face à une société peu tolérante», reportage d'Arona Diouf, journaliste lauréat de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon

Nicole Diedhiou, 23 ans, est titulaire d’un diplôme de Technicien supérieur en création et management de produits multimédias (ISEP-THIES). Elle est actuellement étudiante en Licence professionnelle en création multimédia à l’université Alioune Diop de Bambey. Le jury l’a distinguée pour sa maîtrise de la réalisation, du montage et du mixage du reportage « Témoignages autour de la polygamie au Sénégal ».

«Témoignages autour de la polygamie au Sénégal», reportage de Nicole Diedhiou, technicienne lauréate de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon

[Reportage] La joie et l'émotion des deux lauréats de la bourse Ghislaine Dupont - Claude Verlon 2017

Source : Radio France Internationale (RFI)

http://www.rfi.fr/afrique/20171102-bourse-ghislaine-dupont-claude-verlon-2017-decernee-senegalais-arona-diouf-nicole-d


 

Foire aux questions

Accéder aux questions les plus fréquemment posées, les réponses aux questions les plus courantes.

Lire la suite...

Plan d'accès

GéolocalisationLire la suite...